Quelles sont les technologies les plus écolos du 21ème siècle ?


« Sauvons notre planète ! » Un slogan qui revient souvent ces dernières années : sur Internet, à la télé, à la radio partout dans le monde ! une prise de conscience qui prend un air subit, mais qui est, en réalité, le fruit de multiples efforts en premier lieu de la société civile pour prendre une ampleur beaucoup plus importante à l’échelle internationale. Il faut dire qu’en l’espace de quelques années les problèmes écologiques et environnementaux se sont multipliés de manière alarmante : réchauffement climatique, pollution, érosion des sols… ce qui a eu un impact sur la biodiversité et sur l’équilibre des écosystèmes. Alors divers dispositifs et technologies ont été mis en place pour limiter les dégâts de ces problèmes, nous en citons quelques-unes qui touchent aux domaines du transport, de l’agriculture et de l’énergie.

1. Quelles sont les nouvelles technologies les plus écologiques ?

La nouvelle tendance pour produire de l’électricité est l’installation de panneaux solaires photovoltaïques (dont vous pouvez trouver un très grand choix sur le site web im.solar ), composés de cellules à matériaux semi-conducteurs. Ils ont la capacité de transformer l’énergie solaire en énergie électrique. Désormais, dotés d’une technologie de pointe et très rentables, ils permettent de faire d’importantes économies d’énergie et donc d’argent !

Toujours dans la branche économie d’énergie, il existe d’autres technologies intelligentes en ce sens comme : les batteries solaires à décharge lente, qui se combinent aux panneaux photovoltaïques pour emmagasiner l’énergie qu’ils produisent afin de permettre de s’approvisionner continuellement en électricité quelles que soient les conditions. Le « Smart Grid » ou réseau intelligent de transport d’électricité, dispositif dédié surtout pour les grandes industries. Il permet de transporter l’électricité d’un point à un autre mais aussi permet de contrôler et de réguler la distribution de l’énergie en fonction des besoins, ce dispositif est muni de compteurs qui adaptent la production d’énergie à une consommation intelligente.

Dans le domaine du transport, des technologies nouvelles ont été mises en œuvre pour un transport plus « vert » avec l’invention des voitures à moteurs électriques ou « hybrides », elles sont alimentées soit par des batteries d’accumulateurs électriques, pile à combustible ou encore un générateur de tension. Les marques les plus réputées du marché se sont mises à la production de ces voitures qui deviennent sollicitées même en France, nous en citons les plus vendues : la Renault Zoe, la Nissan Leaf, la Citroen C-zero ou encore la Peugeot Ion.

Depuis quelque temps maintenant, de nouveaux textiles ont conquis le marché français ; les textiles techniques ou encore matériaux hauts performance à base de fibre synthétique. Ils sont devenus le réflexe écologique du moment, car la France se classe parmi les premiers producteurs de ce textile dans le monde. D’origine végétale, animale ou encore minérale, ils ont un domaine d’application très vaste : industriel, médical, aéronautique, automobile, dotés d’une grande performance avec très peu ou sans risque pour la santé, ils sont utilisés partout : vêtements professionnels pour les pompiers, policiers, personnel de laboratoire, revêtements de voitures, filtres à essence, habillement des sportifs de haut niveau et la liste est encore longue !

Toujours dans le domaine des technologies écologiques tendances, il est possible d’utiliser désormais les ampoules à basse consommation, ou ampoules « LED » dont les avantages sont innombrables : faible consommation d’énergie, excellente durée de vie, recyclabilité, haute résistance, allumage instantané, très bonne efficacité lumineuse couplée à zéro risque de pollution, donc à une préservation en continu de l’environnement.

En agriculture aussi, on peut compter sur des technologies innovantes pour améliorer la productivité sans nuire à la biodiversité, tels que les drones agricoles ou encore à l’agriculture hors-sol, en containers.

2. Les nouvelles tendances de télécommunication

Par ailleurs, les nouveaux appareils tels que smart phones et ordinateurs ont été longuement blâmés à cause de leur nocivité à l’environnement. Les grandes enseignes se prêtent alors au défi : Apple par exemple a lancé son « Mac book » écolo alliant des matériaux recyclables à une très faible consommation d’énergie, il est plutôt très bien accueilli par les adeptes de la marque. Samsung aussi s’est lancé dans la technologie « verte » via la gamme « E200 éco » élaborée par une matière très peu polluante.

Les technologies ne cessent de se développer car les mentalités changent au fil des années au profit d’une prise de conscience citoyenne, politique et industrielle partout dans le monde, alors vous aussi pensez écolo !